Home / Culture économique / Divertissement / Lorsque les Beatles ont chanté contre la répression fiscale

Lorsque les Beatles ont chanté contre la répression fiscale

Le droit de critiquer les mesures prises par l’État n’est pas uniquement attribué aux économistes, politiciens, journalistes, etc. mais aussi aux artistes.

Au Maroc, le groupe Nass El Ghiwan a largement critiqué les mesures prises par le gouvernement marocain qui avaient des répercussions directes sur le quotidien des citoyens.

Cependant, cette critique “artistique” n’est pas réservée uniquement aux pays en développement en raison des conditions de vie difficiles qui les caractérisent, notamment la charge fiscale importante, aussi, les pays développés, ont connu ce phénomène.

Le 5 août 1966, les Beatles, le groupe musical britannique, a sorti son l’album “Revolver”. Ce dernier contient une chanson qui porte le titre “Taxman” écrite par George Harrison.

Dans cette chanson, les Beatles ont critiqué la cupidité de l’État qui ne cesse pas de taxer tout ce qui bouge pour pourvoir à ses besoins financiers. Le taxman, le receveur d’impôts, incarné ici par George Harison, montre qu’il faudrait le remercier si il n’a pas pris la totalité du revenu et qu’il a laissé uniquement 5%.

Quant aux raisons qui sont derrière cette chanson, des sources rapportent que c’est la somme modique qui reste au groupe après la déduction de la part due à l’État sous forme d’impôts qui a poussé George Harison à l’écrire.

Les paroles de la chanson

Taxman (Le Percepteur)Let me tell you how it will be
Laisse moi te dire comment ca va se passer
There one for you, nin’teen for me
Ca fait un pour toi dix-neuf pour toiCause I’m the taxman
Parce que je suis le percepteur
Yeah I’m the taxman
Ouais je suis le percepteur

Should five percent appear too small
Au cas ou cinq pour cent paraitraient trop peu
Be thankful I don’t take it all
Remerciez moi de ne pas tout prendre

Cause I’m the taxman
Parce que je suis le percepteur
Yea I’m the taxman
Ouais je suis le percepteur

If you drive a car I’ll tax the street
Si tu conduis une voiture je taxerais la rue
If you try to sit I’ll tax your seat
Si tu essaies de t asseoir je taxerais ta chaise
If you get too cold I’ll tax the heat
Si tu as trop froid je taxerais ton chauffage
If you take a walk I’ll tax your feet
Si tu marches je taxerais tes pieds
Taxman
Percepteur

Well I’m the taxman
Parce que je suis le percepteur
Yea I’m the taxman
Ouais je suis le percepteur

Don’t ask me what I want it for
Ne me demandes ce que je veux en faire
If you don’t want to pay some more
Si tu ne veux pas payer plus

Cause I’m the taxman
Parce que je suis le percepteur
Yea I’m the taxman
Ouais je suis le percepteur

Now my advice for those who die
Maintenant mon conseil pour ce qui meurent
Declare the pennies on your eyes
Declarer les pennies sur vos yeux

Cause I’m the taxman
Parce que je suis le percepteur
Yea I’m the taxman
Ouais je suis le percepteur

And you’re working for no one but me
Et vous ne travaillez pour personne d autre mais moi

About IKOUNSASS Ab.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

78 + = 84

FERMER
CLOSE