Home / Economie / Les indices moyennes géométriques

Les indices moyennes géométriques

Une autre catégorie d’indices boursiers est appelée « Indices moyennes géométriques ». Le calcul de ces indices repose sur la formule des indices géométriques.

La société américaine Value Line[1] construit un indice, dit value line, sans tenir compte des capitalisations boursières des actions représentées.

La société applique la formule suivante :

Où :

P(t)i / P(t-1)i : désigne le rapports des cours du titre i aux instants t et t – 1 ;

VL(t) et VL(t-1) : sont les valeurs prises par l’indice à ces même instants ;

n : le nombre d’actions dans l’indice, soit 1700 pour Value Line.

Les chercheurs classent ce genre d’indices parmi les indices équipondérés. La raison est qu’ils ne prennent pas en considération les capitalisations boursières.

Cet indice a l’avantage de ne pas dépendre du simple niveau du cours puisqu’il est obtenu à partir de leurs variations relatives. C’est pour cela que l’impact exercé sur l’indice (Value Line), par la variation à la hausse de 50% du cours de l’action d’une petite société, sera identique à la même variation du cours de l’action d’une grande société.

Cet indice est orienté vers les secteurs technologiques qui contiennent des sociétés à faible capitalisation boursières.


[1] AFTALION, Florion. BRIYS, Eric. CROUFY, Michel. et WERREN, Jacques. Op. Cit. p. 24

Lire aussi  Système d’indexation des prix des produits pétroliers

About IKOUNSASS Ab.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

43 + = 50

FERMER
CLOSE