Home / Finance / Théorie Financière / Les couts de l’inflation : L’impact de l’inflation sur la distribution des richesses

Les couts de l’inflation : L’impact de l’inflation sur la distribution des richesses

L’inflation, particulièrement si elle n’est pas anticipée, détermine une redistribution entre débiteurs et créanciers du fait que les dettes sont exprimées en valeur nominale. Toute inflation comporte une redistribution de richesse réelle des créanciers vers les débiteurs, de ce fait, la valeur réelle de la dette se détériorerait.

Le débiteur voit se réduire sa charge monétaire et le créancier la voit se détériorer.

Une redistribution existe aussi entre secteur privé et secteur public. L’existence d’une dette publique comporte, à la suite de l’effet précédant, une redistribution en faveur du secteur public (débiteur) au détriment du secteur privé (créancier). Une autre source de redistribution du secteur privé vers le secteur public passe par l’inflation combinée au système fiscal: bien connue est la progression sas passion qui touche l’impôt progressif sur le revenu (passage à un taux d’imposition plus élevé lors d’une augmentation seulement nominale de revenu). Un effet similaire est impliqué par la taxe sur le revenu du capital. Ces effets renforcent l’idée que le gouvernement est attiré par l’inflation car elle lui procure un revenu supplémentaire, sans devoir attendre l’accord du parlement ou du peuple.

La redistribution se fait aussi entres catégories sociales. La diversité des situations individuelles, combinée à l’inégalité des revenus, comporte des effets de redistribution : les individus dont le revenu est nominalement fixé voient leurs revenus réels réduire, alors que les actionnaires ou les titulaires de revenu variable voient leur pouvoir d’achat augmenter (possibilité d’investissements financiers,…). Enfin, indiquons la redistribution entre entreprises et ménages: si les prix sont flexibles et les salaires rigides, alors la hausse des prix avantage les entreprises (augmentation du profit) aux dépens des ménages (réduction des salaires réels).

Lire aussi  Evolution du taux d'intérêt directeur au Maroc

About IKOUNSASS Ab.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

78 − = 73

FERMER
CLOSE