Home / Economie / Etudes / L’impact de la hausse des prix des produits pétroliers sur l’économie nationale

L’impact de la hausse des prix des produits pétroliers sur l’économie nationale

petrole-maroc

La présente note évalue les effets de la réduction de la compensation des prix du gasoil de 0,69 DH par litre, de l’essence de 0,59 DH par litre et du fuel industriel de 663 DH la tonne, sur les principaux agrégats macroéconomiques durant la période 2013-2018.

Simulation de l’impact de la hausse des prix des produits pétroliers sur l’économie nationale

Globalement, la réduction de la compensation des prix des produits pétroliers améliorerait le solde budgétaire de l’Etat et se traduirait, à l’exclusion de toutes éventuelles mesures d’accompagnement, par une hausse des prix intérieurs, une baisse de la demande intérieure, et par conséquent une baisse du produit intérieur brut (PIB).

C’est ainsi que le solde budgétaire enregistrerait une amélioration de 0,18 point en pourcentage du PIB en 2013 et de 0,58 en 2014.

Les prix intérieurs s’accroitraient de 0,37% en 2013 et de 1,10% en 2014. La consommation des ménages en volume serait en baisse de 0,29% en 2013 et de 0,92% en 2014 et l’investissement de 0,26% et de 0,91% respectivement.

Le produit intérieur brut perdrait près de 0,15% en 2013 et de 0,48% en 2014 et l’emploi connaitrait des pertes évaluées à 4810 postes en 2013 et à 15790 en 2014.

Par ailleurs, la baisse de la demande intérieure se traduirait par un recul des importations en volume de l’ordre de 0,34% en 2013 et de 1,13% en 2014. Les exportations de leurs coté, sous l’effet de la hausse des prix intérieurs, connaitraient une baisse, de moindre ampleur que les importations, d’environ 0,11% en 2013 et de 0,40% en 2014. A cet effet, le solde commercial serait en amélioration de 0,11 point en pourcentage du PIB en 2013 et de 0,38 en 2014.

Lire aussi  Driss Ben Ali : Les entraves de l'économie marocaine

Le tableau suivant synthétise les effets de la réduction de la compensation des prix du gasoil de 0,69 DH par litre, de l’essence de 0,59 DH par litre et du fuel industriel de 663 DH la tonne, sur les principaux agrégats macroéconomiques durant la période 2013-2018.

Source : HCP

Télécharger la simulation du HCP

download

About IKOUNSASS Ab.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

33 − = 25

FERMER
CLOSE