Home / Actualité / Les fonds vautours ou vulture funds

Les fonds vautours ou vulture funds

Le vautour se nourrit d'un carcasse de buffle

Le vautour se nourrit d’un carcasse de buffle

Un fonds « vautour » (par allusion à l’oiseau vautour qui se nourrit principalement des carcasses d’animaux lorsqu’ils sont morts, ou qui vole sur des altitudes élevées en vue de la repérage des animaux morts ou proches de la mort), est un fonds qui fonde son activité lucrative sur l’acquisition des titres dont l’émetteur est en difficulté ou des titres sinistrés (décotés) telles les obligations dont l’émetteur est proche de déclarer son défaut de paiement ou des actions dont l’émetteur est proche de la banqueroute.

La crise de la dette argentine a divulgué ce genre d’investisseurs. Il s’agit du fonds « Elliott », fondé en 1977 par Paul Singer qui gère aujourd’hui un portefeuille de 20 milliards de dollars  et qui se spécialise dans l’acquisition de titres des pays ou d’entreprises en difficultés. Sa méthode de travail est simple: acquérir les titres dont personne n’en veut et poursuivre le débiteur dans les tribunaux en vue honorer ses engagements à des prix élevés.

Si les oiseaux vautours ont un rôle biologique consistant en l’élimination des cadavres de l’environnement empêchant ainsi la transmission des maladies dans les zones habités, les fonds vautours jouent-ils le même rôle dans l’économie ?

Lire aussi  Les types de dettes selon le type du créancier

About IKOUNSASS Ab.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

50 − 40 =

FERMER
CLOSE