Home / Gestion d'entreprise / Comptabilité Générale / Le compte de produits et charges

Le compte de produits et charges

Le compte de produits et charges (CPC) ou le compte de résultat est un autre état de synthèse d’une importance capitale.

Alors que le bilan est établit à l’ouverture de l’entreprise et gardé pour toute la durée de vie de celle-ci et mis à jour chaque année, le CPC est établit pour chaque exercice comptable (1 mois, trimestre, semestre ou une année).

A quoi sert le CPC ? certains croient que le CPC affiche le bénéfice d’une entreprise sur une période donnée. Plus précisément, le CPC montre combien d’argent l’entreprise a reçu pendant cette période, combien elle en a dépensé et combien il lui en reste, ce reste devrait être le bénéfice. Mais non.

Si une entreprise vend des marchandises à crédit le comptable fait comme si la vente a été encaissée et enregistre le montant de la vente dans le compte « vente de marchandises ». Dans ce cas, l’entreprise n’a rien encaissé et pourtant le comptable l’a enregistrée. Cela nous ne permettrait pas, ainsi, de dire que le CPC indique le bénéfice réalisé par l’entreprise au cours de l’exercice car la vente a été réalisée mais son produit (l’argent contrepartie) n’est pas encore encaissé.

Le CPC tente de calculer si les produits ou les services fournis par une entreprise sont rentables une fois qu’on a tout additionné.

Le CPC peut être présenté comme suit :

Grosso modo, le CPC contient les éléments suivants :

Les éléments d’exploitation : comprend les produits et les charges relatifs au cycle d’exploitation de l’entreprise (achat de marchandises, ventes de produits finis, etc.) ou rattachés à celui-ci (paiement de location, subvention d’exploitation reçues, etc.).

Les éléments financiers : contient tous les éléments qu’ont un caractère financier (charges d’intérêt des emprunts, intérêts des prêts, gains de change, etc.).

Eléments non courants : englobe toutes les opérations effectuées par l’entreprise et qui ne rentre pas dans l’activité ordinaire ou principale de l’entreprise (pénalités et amendes fiscales, produit de cession des immobilisations, etc.).

Le fonctionnement des comptes de CPC

Les comptes de charges suivent dans leur fonctionnement celui des comptes d’actif. Ainsi, ils augmentent par le débit et diminuent par le crédit.

Au contraire, les comptes de produits fonctionnent selon le même principe que les comptes du passif. Ils augmentent par le crédit et diminuent par le débit.

Présentation des comptes du CPC :

Lire aussi  Notions de base en comptabilité

About IKOUNSASS Ab.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

76 + = 81

FERMER
CLOSE