Home / Finance / Finance de marché / Comprendre les marchés de cotation de la bourse de Casablanca

Comprendre les marchés de cotation de la bourse de Casablanca

Depuis 2004, la bourse de Casa dispose de cinq marchés de cotation. Il s’agit des marchés actions, le marché obligataire et le marché des fonds.

Le marché actions contient trois compartiments dont chacun a une mission à remplir. Le tableau suivant montre les conditions d’accès à chacun d’eux ainsi que les conditions préalables au maintien de cet accès.

Les conditions d’accès

Marché principal

Marché développement

Marché croissance

Avant l’admission à la cote

Le montant minimum à émettre (le besoin de financement)

75 Millions de Dirham

25 Millions de Dirham

10 Millions de Dirham

Nombre de titres minimum à émettre (Les actions à proposer au public)

250.000

100.000

30.000

Nombre d’exercices certifiés

3

2

1

Entreprises ciblées

Les grandes entreprises

Entreprises de taille moyenne présentant des perspectives d’évolution attractives

Des sociétés en forte croissance ayant un projet à financer

Autres conditions

La consolidation des comptes si l’entreprises dispose de filiales (ex IAM, etc.)

Après l’accès à la cote

Le respect de la condition principale à savoir un flottant minimum exprimé en nombre de titres identique au nombre minimum de titres à émettre

+

Condition additionnelle Des capitaux propres minimums de 50 Millions de DH Un chiffre d’affaires annuel minimum de 50 millions de DH

Il est possible que les entreprises séjournent dans les trois compartiments. Ainsi, une entreprise pourrait être transférée d’un marché à l’autre selon les critères mentionnés.

B – Le marché obligataire

Une entreprise pourrait aussi se financer à la bourse de Casablanca en procédant à la levée de fonds à travers l’émission des obligations. Cette opération ne nécessite pas l’ouverture du capital au public. Cependant, l’entreprise voulant bénéficier de ce dispositif doit répondre à deux obligations :

  • Disposer de deux exercices certifiés par des commissaires aux comptes ;
  • L’émission souhaitée doit dépasser 20 Millions de DH et doit être étalée sur une période de deux années.
Lire aussi  Les intervenants du marché boursiers Marocain

C – Le marché de fonds :

Ce compartiment est réservé aux fonds de capital risque et au fonds de placement collectif en titrisation. Notons que les lois régissant ces fonds existent mais aucun d’entre eux n’est coté à la bourse de Casablanca. Le montant minimum à émettre sur ce marché est de 20 Millions de DH.

Fonds de capital risque : ont pour vocation le financement des PME remplissant certaines conditions. Ce financement peut pendre la forme de titres de capital, titres de créances convertibles ou non en titres de capital et des avances en comptes courant d’associés.

Fonds de placement collectif en titrisation : son activité repose sur l’achat des créances hypothécaires dont le prix est payé par le produit de l’émission de parts représentatives de ces créances ou bien par le produit de l’émission d’un emprunt obligataire adossé auxdites créances.

About IKOUNSASS Ab.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

27 + = 37

FERMER
CLOSE